Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 U17 Nationaux, En Avant de Guingamp

Presse : Le portrait de la semaine. Biancalani, l'apprenti professeur

26 Janvier 2017 , Rédigé par Denis MALLEDANT Publié dans #Presse-Média

Source : http://www.letelegramme.fr/football/biancalani-l-apprenti-professeur-26-01-2017-11377525.php

Le coach des U17 Nationaux de Guingamp, Frédéric Biancalani, a un but : « Amener le joueur le plus complet possible à Antoine Kombouaré »

Le coach des U17 Nationaux de Guingamp, Frédéric Biancalani, a un but : « Amener le joueur le plus complet possible à Antoine Kombouaré »
 

Footballeur professionnel pendant près de vingt ans, Frédéric Biancalani s'est reconverti en entraîneur. Après une expérience à la tête des féminines de Nancy, il a pris sous sa coupole les U17 nationaux d'En Avant de Guingamp. Et continue d'apprendre le métier de coach.

L'apprentissage. Pour ses joueurs comme pour lui. En 2011, Frédéric Biancalani a mis un terme à sa carrière de footballeur professionnel après une dernière pige au Stade de Reims. Mais il en apprend encore tous les jours. Et, désormais, dans son quotidien de jeune entraîneur des U17 nationaux d'En Avant de Guingamp. Une seconde aventure sur un banc après celle de quatre saisons sur celui de l'équipe de D2 féminine de l'AS Nancy-Lorraine. Relégué à deux points près avec ses joueuses de Meurthe-et-Moselle, à l'issue de la refonte des groupes l'année dernière, Frédéric Biancalani s'attaque, depuis l'été dernier, à un tout autre challenge.

« Plus facile à gérer »

S'il porte la casquette de formateur, l'ex-Messin apprend quotidiennement à apprivoiser ce nouveau public. « Chez les filles il y avait d'énormes différences d'âge, explique le vainqueur de la Coupe de la Ligue 2006. Là, les gars ont les mêmes centres d'intérêts, donc c'est beaucoup plus facile à gérer ». Une découverte qui lui réussit à merveille, lui qui est aujourd'hui installé, avec ses jeunes pousses, sur le fauteuil de leader du championnat des U17 Nationaux. Même si la finalité de son poste réside davantage dans la formation que dans les résultats, les deux conjugués forment un parfait duo. « Ce qui nous importe, ce sont les projets collectif et humain, confie l'homme aux 185 matchs de Ligue 1. Mais on a la chance que les résultats aillent en notre faveur ». Si l'objectif à court terme du coach de 42 ans est de préparer ses joueurs à évoluer en U19, à moyen terme, il est « d'amener le joueur le plus complet possible à Antoine Kombouaré », l'entraîneur de l'équipe fanion évoluant dans l'élite du football français.

« Réflexion permanente »

Toujours invaincus, les U17 de l'ancien latéral gauche, qui ont remporté douze de leurs seize rencontres cette saison, semblent sur la bonne voie. Et si les résultats ne sont pas la priorité, ils ne sont pas non plus anecdotiques. Au contraire, il s'agit du fruit d'une volonté constante : « faire progresser le joueur dans tous les domaines ». À cheval sur la « rigueur en permanence », le natif de Villerupt (Meurthe-et-Moselle) s'attache aussi et surtout à construire des hommes. « J'essaye de les faire réfléchir, insiste le coach aux huit rencontres de coupe de l'UEFA sous les ordres de Pablo Correa, à Nancy. Je veux qu'il y ait une réflexion permanente par rapport à toutes les séances d'entraînement pour que les garçons comprennent et s'imprègnent du message ». Inculquer les valeurs du haut niveau et apprendre à diriger des jeunes footballeurs, c'est la mission de Frédéric Biancalani à l'En Avant.


© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/football/biancalani-l-apprenti-professeur-26-01-2017-11377525.php#YGcoj30RgwjlDchy.99

Partager cet article

Commenter cet article